Les cryptos-monnaies arrivent dans les séries !

Partagez cette page

Deux séries américaines populaires ont utilisé ou utilisent les crypto-monnaies dans le cadre de leurs intrigues, Silicon Valley et Start-Up.



 

Dans Silicon Valley, série plutôt légère et marrante, les bras cassés géniaux de la société Pied Piper se décident à émettre leur monnaie électronique, afin de se financer, à la fin de la saison 5. C’est au départ une idée du personnage de codeur gothique Gilfoyle. Très versé dans les trucs alternatifs ou cypherpunk, celui-ci va un beau jour voir le héros de la série, Richard Hendricks, lui fait un topo sur le Bitcoin, et le convainc que Pied Piper doit émettre son propre Bitcoin, le PiperCoin.

Silicon Valley, trailer de la saison 5 (2018)

En gros la société a besoin de sous, elle sort un token, fait une ICO, et espère que le cours sera avantageux, le tout en traversant moult péripéties, comme une « attaque des 51% », etc.

Dans Start-Up, série beaucoup plus sérieuse (et lourdingue, mais chacun ses goûts…), l’intrigue gravite autour d’une codeuse latino de Miami qui a inventé, avec le GenCoin, la crypto-monnaie über-géniale de demain. Celle-ci a besoin de financer le lancement de son entreprise et donc de sa crypto-monnaie, ce qui donne lieu à tout un tas d’histoire mêlant des gangs blacks de dealers, des mafieux russes, des histoires de corruption, etc.

Start-Up, teaser de la saison 1 (2016)

Pour les protagonistes, le but est d’avoir le contrôle du GenCoin, crypto-monnaies émise par une société vue comme future poule aux oeufs d’or.

Même si c’est logique que le sujet des crypto-monnaies soit abordé dans des séries geek (complètement pour Silicon Valley, plus partiellement pour Start-Up), c’est en soi positif de le voir arriver dans la culture populaire. C’est un début. On saura que le bitcoin aura été adopté quand dans de futures séries les gens paieront leur café avec.

Sauf que pour l’instant, dans ces deux exemples, les crypto-monnaies sont présentées à travers un prisme « crypto-enthousiaste » avec lequel, en bons bitcoin maximalistes modestes, nous sommes en désaccord. C’est certes un peu délicat de rouspéter là-dessus, car des séries TV grands publics ne pourront jamais rentrer dans les détails complexes de ce que sont les crypto-monnaies. Mais cela n’en est pas moins regrettables que le sujet soit présenté à notre sens, avec des erreurs.

Les deux séries véhiculent l’idée de fond que n’importe quel informaticien brillant adossé à une start-up est habilité à imprimer une nouvelle monnaie, créer un nouveau bitcoin, et que c’est un moyen de devenir riche. C’est réaliste dans le sens où c’est ce qui se passe encore. C’est erroné dans le sens ou à notre avis, ces crypto-monnaies là vont soit s’écrouler, soit peut-être perdurer mais en tant que produit financier autre.

Dans ces séries il s’agit plus ou moins pour les personnages de créer un nouveau bitcoin alors même que les tokens en question, centralisés et contrôlés par des entreprises, ne peuvent pas l’être. Rappelons en effet que le Bitcoin n’a pas de société mère, pas de PDG, pas de boss, et que c’est une des raison fondamentale pour laquelle il a du succès.

On retrouve là une différence essentielle entre le Bitcoin et la quasi totalité du reste, différence qui se situe dans son statut légal. Le Bitcoin est une marchandise, une matière première, une « commodité ». Il a le même statut que du bois, du fer, ou de l’or. Le reste, tous ces tokens émis par des sociétés, que les gens acquièrent dans l’espoir de faire des bénéfices, sont des « sécurités », c’est à dire des produits financiers n’obéissant pas aux mêmes règles.

Ce que l’on regrette, c’est que cédant à l’air du temps ou à la mode, ces séries semblent présenter comme de nouveaux bitcoin des crypto-monnaies qui n’en sont pas, ne peuvent pas l’être, et ne peuvent pas selon nous avoir son succès. Ceci dit, les différents serrages de vis judiciaires à venir autour des sociétés qui n’ont pas respecté les législations concernant les « sécurités » pourront peut-être inspirer des scénaristes pour les saisons futures…

MAJ :

C’est évidemment une heure après avoir publié notre billet qu’on se rappelle qu’une autre série a évidemment abordé le sujet des crypto-monnaies et du Bitcoin. Il s’agit bien-sûr de The Big Bang Theory, en l’occurrence de l’épisode 9 de la saison 11. Mais ici rien de spécial à commenter. Dans cette épisode, diffusé pendant la folie crypto de fin 2017, Leonard, Howard et Raj se rappellent juste qu’ils avaient jadis miné du bitcoin et tentent de retrouver l’ordinateur avec lequel ils l’avaient fait, maintenant qu’il vaut plusieurs milliers de dollars…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *